FEMME MONDE

Lave-linge : comment l’utiliser ?

Jeune femme confuse devant un lave-linge

Face à la pile de vêtements en attente d’être lavés, on peut facilement se laisser gagner par la paresse. C’est-à-dire tout insérer dans le lave-linge et se débarrasser. C’est tentant bien évidemment mais pour une efficacité du lavage, il faut suivre à la lettre certaines indications. Vous pouvez avoir une machine à laver de dernière génération et ne pas en profiter pleinement. Tout simplement parce que vous ne maitrisez pas certaines règles d’usage.

Les lignes de cet article vous guideront sur la manière d’utiliser efficacement votre lave-linge. Posez vous tranquillement et surtout prenez note.

 

 Préparez votre linge

  • Faites un tri du tas de vêtements à laver. Suivant les couleurs, séparez les claires des foncées et mettez carrément les blancs de côté. Mais aussi selon leurs différentes matières, coton, lin, tissu synthétique, laine, dentelle, satin, soie etc. Dissociez également le linge souple (écharpes, bas, petite culotte…) du consistant (jeans, jacket)
  • Vérifiez les poches intérieures et extérieures de votre linge. Assurez-vous qu’il n’y ait pas d’objets oubliés comme de l’argent, un briquet ou tout autre objet pouvant se bloquer dans les parois du lave-linge
  • Dépliez les manches des chemises et teeshirts retroussées.
  • Mettre à l’envers les vêtements avec des impressions, des paillettes ou autres motifs fantaisistes.
  • Pour les vêtements neufs, il serait préférable surtout pour un premier lavage de le faire à la main. À défaut, ne les associez pas aux anciens et réservez-leur un cycle à part.
  • Pour ceux qui ont des taches difficiles comme de la graisse ou de la sauce, traitez-les individuellement avant de les associez pour le grand lavage.

Remplissez le tambour

Maintenant que de l’ordre a été mis dans votre linge, vous pouvez passer au remplissage de la machine. N’oubliez pas que les lave-linges sont tous soumis à un poids maximum indiqué. Vous devez veiller à ne pas le dépasser sinon le vôtre sera surchargé et ne pourrait être au top de son efficacité. Maintenant pour vous assurez que la charge est respectée, c’est simple. Il suffit de glisser une main entre la pile de vêtements et le haut du tambour. Si elle arrive à se faufiler aisément, dans ce cas vous pouvez passer à l’étape suivante.

Rajoutez la lessive

La lessive en poudre, en liquide ou le pod, sont tous adaptés aux lave-linges et heureusement. Mais vous ne pouvez pas tous les utiliser en même temps. En plus de devoir éviter certains types sur certains textiles. Par exemple, les vêtements en soie ou en laine n’ont pas de produits de lessive sous forme de poudre. Aussi, les produits en liquide, eux, se présentent sous 2 formes. Avec agent blanchissant pour les teintes blanches et un autre pour les teintes foncées ou colorées. La spécificité des pods, c’est qu’ils ont déjà des quantités suffisantes d’adoucissant et de lessive en leur sein. Plus besoin de faire correspondre les dosages à l’endroit de la machine.

Mais peu importe ce que vous choisirez, vous devez respecter les dosages indiqués sur les étiquettes des produits de lessive. Un surdosage vous créerait un trop plein de mousse et un sous dosage, une élimination incomplète des impuretés. Il vous faudrait un dosage équilibré pour une bonne lessive.

En ce qui concerne l’emplacement de la lessive, la plupart des lave linges ont des box dédiés à cet effet. Ils accueillent autant la lessive, l’adoucissant que l’eau de javel et s’en servent aux étapes qu’il faut.

 

Préparez le lave-linge

Pour se faire, vous devez en premier lieu choisir le programme de lavage adéquat. Cette étape en contient 2 autres : le lavage et l’essorage. Le dernier consiste à sécher partiellement le linge lavé en pressant fortement les vêtements gorgés d’eau contre les parois. Donc le programme que vous choisirez devrait régler ces deux phases et leur temps de fréquence.

Si vous optez pour un lavage normal par exemple, le lavage et l’essorage devront être mis à des vitesses élevées. Les textiles épais comme les jeans, les serviettes de toilette ou le coton conviennent à ce type de programme. Le linge en ressortira totalement propre.

Il y a celui qui est adapté aux fibres synthétiques. Son lavage peut être rapide par contre son essorage, non. Il doit être lent pour éviter la désintégration des fils et l’apparition de plis.

Puis, il y a le programme pour le linge délicat. Pour la préservation des vêtements de ce type, il faut que les 2 phases soient à des vitesses lentes.

Il y a également des programmes spécifiques que vous pourriez consulter sur la notice de votre machine. Certains sont faits pour désinfecter les vêtements de bébés, d’autres pour les rideaux ou des nettoyages à la vapeur.

En second lieu, il s’agira de régler la température de l’eau pour le démarrage du cycle. L’eau chaude tout comme l’eau froide présentent tous les 2 des avantages comme des inconvénients. L’eau chaude est capable de tuer les gemmes de bactéries et de désincruster les saletés. Par la même, elle peut faire déteindre les couleurs et faire rétrécir les vêtements. L’idéal c’est de trouver la température intermédiaire pour bien laver le linge et aussi le préserver.

Pour des questions écologiques, les températures entre 30° ou 40°C sont recommandées. En outre, le lavage à l’eau froide est très peu budgétivore en matière d’énergie. Cependant il pourrait être peu efficace et le nettoyage moins évident. C’est pour cela qu’il est recommandé de le programmer pour un linge délicat ou légèrement sale.

Pour le linge très sale avec des textiles épais, l’eau chaude ferait l’affaire. C’est l’équivalent d’une température élevée à 90°C. Votre linge en ressortira débarrasser de ses impuretés.

Toutefois, les machines de dernière génération ont des options automatiques pour déterminer la température adéquate. Au cas où vous vous sentirez perdus par ces nombreux réglages, vous pourrez vous y référez.

Laissez la magie opérer !

Maintenant que toutes les conditions sont réunies et les étapes respectées, vous pouvez mettre en marche votre lave-linge. Appuyez sur le bouton marche/arrêt après avoir refermé le hublot si ce n’est automatique. Et voilà, le cycle du lavage peut enfin démarrer.

 

 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *