FEMME MONDE

Les meilleurs podcasts féministes à écouter absolument

Les podcasts représentent un mode d’expression des femmes et connaissent de plus en plus du succès à travers le monde. Ils véhiculent toutes sortes d’idées enrichissantes pour inspirer la gent féminine, forger sa conscience et surtout défendre l’égalité entre les hommes et les femmes. Peu importe l’outil, le lieu et l’heure, ces derniers peuvent être écoutés. Voici un top 10 des podcasts féministes dont vous ne pouvez plus vous séparer. 

La poudre

La poudre est sans aucun doute l’un des meilleurs podcasts féministes. Existante depuis 2016, il possède déjà plus de 70 épisodes disponibles en français comme en anglais. La gérante de l’émission est une journaliste du nom de Lauren Bastide. L’animation se fait deux fois sur un mois dans l’intimité d’une chambre d’hôtel où des femmes inspirantes sont invitées. 

À chaque rencontre, elles parlent de leurs parcours en partant de l’enfance jusqu’à leur engagement. Leur carrière ainsi que la manière dont elles sont épanouies en tant que femmes sont aussi développées. En fait, ces femmes inspirantes peuvent être des politiciennes, des actrices, des militantes féministes ou encore des artistes. 

Génération XX

Animé par Shiham Jibril, le podcast Génération XX est basé sur le terme de l’entrepreneuriat. Pour assurer cette idée, une femme entrepreneure est invitée à chaque épisode pour se présenter. Elle parle de son parcours dans le domaine, de sa personnalité et de ses aspirations. Cette dernière notifie également ses échecs qu’ils soient multiples ou non.  

À cet effet, Génération XX pousse les femmes à croire en leurs idées, à se motiver et à se dépasser. Avec ça, n’aurez-vous pas envie d’aller au bout de vos ambitions ? 

Les couilles sur la table

Comme son nom l’indique, le podcast « Les couilles sur la table » se penche sur la masculinité, mais notamment d’un point de vue féministe. Les épisodes se déroulent un jeudi sur deux durant une heure au plus et abordent des thèmes précis. 

Victoire Tuaillon, l’animatrice et ses invités discutent par exemple sur la répartition des tâches ménagères entre les deux sexes et des harcèlements sexuels au travail. Ces discussions servent à démonter les rapports des hommes avec la violence, la virilité, la sexualité ou encore le rôle dans un foyer. 

Un podcast à soi

Un podcast à soi est l’une des meilleures productions abordant le sexisme. Autrement dit, il débat sur l’égalité des sexes, le genre et le féminisme. Les séances se déroulent une fois par mois précisément tous les premiers mercredis. 

Comme vous l’avez remarqué, la plupart des podcasts font appel à des invités à chaque épisode, mais celui-ci ne se contente pas de ça. Sous la responsabilité de Charlotte Bienaimé, ce sont des documentaires, des récits intimes, des témoignages d’experts, des réflexions personnelles et des extraits d’ouvrages qui sont mêlés. Les questions liées au féminisme qui sont abordées tiennent aussi compte de l’actualité. 

Yesss

Yesss est connu comme un podcast des guerrières. En effet, Anaï Bourdet l’a créé pour partager les victoires des femmes contre le sexisme quotidien. Ses épisodes comprennent alors des stratégies, des témoignages et des punchlines pour se défendre.

Avec les bons mots que vous aurez retenues de ce prodcast, vous pouvez facilement trouver des idées pour continuer la bataille pour l’égalité femmes-hommes et les droits des femmes.

Noir sur table

Noir sur table est un podcast animé par Stephan Soumah, une femme noire et féministe abordant l’actualité noire et tout ce qui entoure. À cet effet, elle accueille dans son salon toutes les deux semaines une femme dite d’exception. 

Les deux femmes débattent sur le racisme ; les discriminations rencontrées par les femmes noires que ce soit dans leurs environs ou au niveau des postes à responsabilités. L’invitée évoque aussi son parcours personnel et professionnel puis ses engagements féministes et écologiques. Ce podcast devient alors inspirant et instructif pour les femmes noires. 

The Womanist

The Womanist est lui aussi dans le genre de Noir sur table. Il est sous l’animation de trois jeunes femmes de couleur Louisa Adj, Daphné et Laéthycia. Vivant par ailleurs à New York, ces dernières ont eu l’idée de ce podcast pour s’adresser aux femmes noires ayant une identité multiculturelle.

Au cours des émissions, elles parlent des sujets féministes sous l’angle des femmes noires ; leurs représentations dans la société. Que ce soit sur l’amitié, le harcèlement de rue, le racisme, la sexualité, les relations amoureuses, la pop culture et la masculinité, tout est abordé.

Quoi de meuf ?

« Quoi de meuf ? » est dirigé par les journalistes Mélanie Wanga et Clémentine Gallot et aborde la pop culture ainsi que le féminisme intersectionnel. Les séances se déroulent toutes les trois semaines où ces deux femmes transmettent leurs expériences personnelles et confrontent leurs points de vue. 

Spécialement, elles décryptent les séries télévisées, les films qui sont sur l’actualité et les livres. À chaque sujet ou support, un regard féministe intervient. En outre, les auditrices peuvent également prendre la parole pour apporter un plus sans oublier la participation des invitées spéciales. 

Chers corps

Comme vous l’avez deviné, Cher corps se concentre sur le corps de la femme. Précisément, il s’agit de l’acceptation de son corps et de la lutte contre les diktats de beauté imposés aux femmes. 

Léa Bordier l’animatrice de ce podcast parle donc de la confiance en soi, des agressions sexuelles et des grossophobies. Diverses femmes suivent le mouvement pour raconter leur expérience suite à une maladie ou une grossesse par exemple. Léa Bordier se charge également de partager quelques-uns de ses témoignages sur sa chaine YouTube bien sûr sous forme de vidéos.

La menstruelle

Bon nombre de personnes appartenant notamment à la gent masculine considèrent les règles comme étant sales. Ce point de vue et pas seulement, a amené six femmes que sont Fanny, Karen, Audrey, Lisa, Pomme et Karen à défendre l’activisme menstruel. 

Avec le podcast “La menstruelle”, elles débattent sur les thématiques qui entourent les menstruations, peu importe leurs sources. Par exemple une provenance historique du moyen âge, et une autre médicale. Les points d’ombres sont par ailleurs soulevés. 

En somme, les podcasts féministes sont créés par les femmes et pour les femmes. Chacun d’eux aborde un domaine spécifique comme le sexisme, la masculinité et le racisme.  

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *