FEMME MONDE

Qui sont les femmes les plus riches du monde ?

Femme avec de l'argent

Le saviez-vous ? Il existe près de 328 femmes milliardaires en dollars dans le monde. Il s’agit du rapport issu du sondage de Forbes en 2021. C’est la preuve que les femmes de pouvoir figurent aussi bien dans la réussite financière. Il y en a plusieurs qui sont classées parmi le top des personnes les plus riches du monde. Qui sont ces femmes ? Elles sont de différentes personnalités ayant toutes réussir de diverses manières. Certaines ont repris l’entreprise familiale et l’ont hissée au rang de société à forte notoriété. D’autres sont devenues riches en héritant des biens de leur petite famille. Voici pour vous quelques femmes les plus riches du monde.

Françoise Bettencourt Meyers

Françcoise Bettencourt Meyers est la 12e personnalité la plus fortunée de la terre et encore la femme la plus riche au monde en 2021. Cette femme a 68 ans et sa richesse est estimée à 71, 4 milliards d’euros selon le magazine Challenges. Femme d’affaires et écrivaine, elle détient une part assez importante dans l’entreprise familiale « L’Oréal ». C’est une structure spécialisée dans l’industrie des produits cosmétiques. 

Il s’agit d’un bien que la riche et célèbre femme a hérité de sa mère Liliane Bettencourt qui l’a reçu en premier de son père Eugène Schueller. Aujourd’hui, « L’Oréal » vaut environ 200 milliards d’euros en bourse. Avec les 1/3 de part dont Françoise Bettencourt Meyers dispose dans la société, elle siège au conseil en plus de ses fils, Jean-Victor et Nicolas Meyers. 

Ensemble avec son mari Jean-Pierre Meyers, ils ont créé Téthys Invest en 2016, une filiale de Thétys qui leur accorde 33 % des parts de la société. La famille détient plusieurs autres actifs leur permettant de faire des entrées. Cependant, elle reste un peu discrète quant à la gestion de leur fortune.

Alice Walton

Alice Walton possède ce jour 66,3 milliards de dollars américains. Si elle fait partie des femmes les plus riches au monde avec ces chiffres, c’est grâce à sa part dans l’entreprise Walmart.

Alice Walton a vu le jour le 7 octobre 1949 à Newport, dans l’Arkansas. Appartenant à une fratrie de 4 enfants, dont trois frères Robson, Jim et John, celle-ci reste la fille unique de Sam Walton, son père. Celui-ci leur laissa Walmart l’entreprise qu’il a fondée. Il s’agit d’une multinationale spécialisée dans la distribution de grande échelle. C’est la principale source de richesse des frères Walton.

Mais en 2011, Alice fonde le Crystal Bridges Museum of American Art. Il s’agit d’un musée d’art abritant le siège social de l’entreprise familiale. À cet effet, sa dévotion fut récompensée à travers la médaille Guetty qu’elle reçoit en février. Elle devient la femme la plus riche du monde en 2017 selon la revue Forbes, avec 38, 2 milliards de dollars américains. En 2021, la fortune d’Alice Walton est estimée à 66, 3 milliards de dollars américains. 

MacKenzie Scott

Mackenzie Scott Tuttle est née le 7 avril 1970. Elle est une romancière américaine ayant fait fortune grâce à ses parts au sein de Amazon, la société dont son ex-mari est le fondateur. Sa fortune est estimée à 53,5 milliards de dollars en 2021.

C’est en 2019 que Mackenzie Scott se retrouve parmi les femmes les plus riches du monde avec 36 milliards de dollars qu’elle reçoit pendant son divorce avec le milliardaire Jeff Besos. Elle n’est pas restée longtemps divorcée. Elle se remarie à un professeur d’économie récemment, Dan Jeweff.

Dès l’avènement du Covid-19, la nouvelle riche devient philanthrope en faisant des dons à près de 500 organisations à but non lucratif. Une somme de 5,8 milliards de dollars est le chiffre précis de ses actions sociales. Aujourd’hui, elle soutient également les causes comme les droits LGBTQ+ et l’équité raciale.

Mais bien avant ses milliards, sa dévotion pour défendre les droits des personnes vulnérables se faisait sentir. Ainsi, elle crée une plateforme contre le harcèlement en 2014. Il s’agit de ByStander Revolution.

Julia Flesher Koch

Julia Margaret Flesher Koch, Américaine voit le jour le 12 avril 1962. Elle peut être définie comme l’une des femmes les plus influentes et les plus riches au monde et philanthrope. Sa fortune nette est estimée à 46,4 milliards de dollars. Elle doit son titre de femme milliardaire à l’héritage qu’elle a reçu de son mari après la mort de celui-ci. Les biens dont elle a hérité correspondent à 42 % des actions du groupe Koch, soit 45 milliards de dollars.

Julia Koch Flesher est née dans l’Iowa et y vit avec sa famille dans un environnement rurale et modeste. S’étant installée dès ses 21 ans à Big Apple pour s’investir dans la mode, elle connut progressivement une réussite grâce à son goût et à sa beauté. 

Elle rencontra David Koch en 1991 et l’épousa en 1996. Ensemble, ils ont 3 enfants, David Junior, Mary Julia et John Mark. David Koch est un magnat du pétrole et l’un des plus riches des États-Unis d’Amérique. Dès son décès en 2019, sa femme Julia dirigea la fondation Koch, finançant la culture, la santé publique et la recherche médicale.

Jacqueline Badger Mars

Jacqueline Mars, fille de Forrest Edward Mars et petite fille de Franklin Clarence Mars, est l’héritière de « Mars.Inc », une société américaine qui produit des bonbons ainsi que des aliments et nécessaires pour animaux de compagnie. Cadette de la famille, Jacqueline a deux frères, Forrest Junior et John. En 1961, elle se marie à David Badger, une tête importante de l’entreprise familiale. Elle divorce en 1984, après avoir eu 3 enfants avec celui-ci. Mais en 1986, elle se remarie à Hank Vogel et divorce en 1990.

Vers 1973, Jacqueline Mars est vice-présidente de l’entreprise familiale puis devient la 52e personne plus riche au monde en 2010 selon Forbes. Aujourd’hui, sa fortune vaut 31 milliards de dollars.

Yang Huiyan

Yang Huiyan est la fille de Yang Guoqiang, fondateur du Country Garden. Le « Country Garden » n’est rien d’autre qu’un conglomérat valant des milliards de dollars. C’est de là que provient la fortune de la jeune femme. En effet, elle possède les 70 % des actions en bourses de l’empire familial. Yang Huiyan est également à la tête d’une entreprise d’éducation nommée Bright Scholar Education Holdings.

Après avoir reçu de son père l’héritage Country Garden en 2007, elle se hisse au rang de deuxième femme la plus riche de la Chine en 2016, avec un avoir de 7 milliards de dollars.

En 2019, elle détient une fortune avoisinant 19,2 milliards de dollars. Actuellement, sa fortune nette est de 29, 6 milliards de dollars. Elle s’est mariée au fils d’un grand fonctionnaire chinois.

Gina Rinehart

Gina Rinehart est originaire d’Australie et représente actuellement la personne la plus riche du pays. Elle préside une société d’exploitation agricole et minière. Il s’agit de Hancock Prospecting Group, un empire fondé par son père Lang Hancock décédé en 1992.

Gina Rinehart est née le 9 février 1957. Elle détient actuellement une fortune valant 23, 6 milliards de dollars. En 2012, elle fut la femme la plus riche au monde avec 29,5 milliards d’euros. Elle possède 10 % des actions de la chaîne de télévision australienne Channel 10. Elle est également actionnaire majoritaire du groupe de journaux Fairfax Media de son pays.

Abigail Johnson

Abigail Johnson est la descendante directe d’Edward C. Johnson III. Ce dernier est le PDG actuel de Fidelity Investissements. C’est une multinationale qui a pour objectif de gérer les actifs de tiers ainsi que des leaders sur les marchés mondiaux.

En 2021, Abigail devient la 56e personne la plus riche au monde avec 27, 7 milliards de dollars. Le mois d’octobre de cette même année, elle figure dans le classement de Forbes en tant que 6e femme plus riche d’Amérique avec 25, 2 milliards de dollars.

Abigail Johnson, femme du 19 décembre 1961 est titulaire d’un MBA de l’université Harvard. Elle siège actuellement au conseil d’administration de l’empire dirigé par son paternel. Aussi, elle se trouve personnellement à la tête d’une des filiales de Fidelity Investissements. Abigail est mariée à Christopher Mckown avec lequel elle a eu Julia Mckown.

Susanne klatten

Susanne Hanna Ursula Quandt, nom complet de Susanne Klatten née le 28 avril 1962 en Hesse. C’est l’une des héritières de BMW, un groupe d’automobile allemand. En 2017, elle devient la femme la plus riche d’Allemagne avec 20 milliards de dollars américains. Au même moment, elle était la 38e parmi les personnes les plus riches au monde.

La riche femme d’Allemagne est la fille de Herbert Quandt, figure emblématique qui évite une faillite à BMW en temps de crise. Susanne Klatten possède 27, 7 milliards de dollars en 2021. Elle est classée comme 8e femme plus riche au monde selon Forbes.

Iris Fontbona

Née vers 1942/1943 Iris Balbina Fontbana González est une personnalité assez connue à cause de son intérêt pour les mines du Chili. Elle est veuve d’Andrónico Lusksic Abaroa, propriétaire de la multinationale minière Antofagasta PLC. Iris Fontbana hérita de ses biens dès son décès, y compris l’empire des mines. Aujourd’hui sa fortune s’élève à 19,5 milliards de dollars.

Elle partage la fortune de son défunt mari avec leurs 3 fils, Guillermo, Andrónico et Jean Paul. Étant la plus riche du Chili, elle est également la troisième personne fortunée en Amérique latine. Selon le classement de Forbes en 2021, Iris Fontbona est la 10e plus riche au monde avec sa famille.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *